Radio critique

Interview Gianina Cărbunariu / Solitaritate
01 déc. 2018

ENTRETIEN AVEC GIANINA CARBUNARIU

Rencontre avec Gianina Cărbunariu, dans le cadre des représentations de Solitaritate,
au Centre Culturel Municipal Jean-Moulin à Limoges,
pour le Festival des Francophonies en Limousin 2015.

Musique et technique : Bastien Desvilles


Ecoutez également notre interview de Michael De Cock, au sujet du Spectacle Kamyion,
Festival des Francophonies en Limousin 2015.

En 2016, Tigern, de Gianina Cărbunariu sera joué dans une mise en scène de Sofia Jupither au Festival D'Avignon (Théâtre Benoît-XII, du 13 au 17 juillet).

Solitaritate


Tout commence par le partage de la salle où le public est installé. Les acteurs négocient la propriété des rangées de fauteuils où nous, spectateurs, sommes assis, assistant impuissants à un jeu de rivalités et de stratégies dont nous ignorons les règles. Nous sommes un auditoire silencieux, dans l’obscurité. C’est ce sentiment de confusion, d’impasse que vivent les classes moyennes citadines roumaines (et européennes) que Gianina Cărbunariu transpose sur scène au cours de cinq tableaux qui sont autant de fictions inspirées d’une réalité ou d’un type de discours présents dans la société roumaine contemporaine.

Du mur construit à Baia Mare pour séparer la communauté rom de la route principale entrant dans la ville, au couple qui s’interroge sur les avantages et les inconvénients du recours aux services d’une nounou philippine en passant par le chauffeur de taxi qui multiplie les courses et vend tous ses biens pour payer une opération pour sa fille, Gianina Cărbunariu dresse un portrait sévère de la classe moyenne citadine roumaine. Elle interroge plus largement notre acceptation silencieuse de règles destinées à stigmatiser toute différence, à rechercher des boucs émissaires et à étouffer tout ce qui pourrait nous rapprocher. Le parcours dans lequel elle nous entraîne fait apparaître une société roumaine obnubilée par une réussite à l’européenne, aux standards de vie promus par les médias et par Bruxelles, négligeant son histoire et ses singularités pour y parvenir.

Maniant avec brio la caricature et l’ironie, Gianina Cărbunariu répond à la commande faite par le projet Villes en Scène/Cities on Stage et livre un grand spectacle politique, critique à l’égard de son propre pays, mais aussi de toute l’Europe.


Solitaritate
Spectacle en roumain surtitré en français et en anglais
mardi 29 septembre et mercredi 30 septembre 20h30, CCM Jean Moulin, Limoges
dans le cadre des Francophonies en Limousin 2015
durée : 2h 

Texte et mise en scène :
 Gianina Cărbunariu 
Avec : Florin Cosulet, Ali Deac, Diana Fufezan, Adrian Matioc, Mariana Mihu, Ofelia Popii, Cristina Ragos, Ciprian Scurtea, Marius Turdeanu
Scénographie, lumière et vidéo : Andu Dumitrescu
Musique : Bogdan Burlàcianu
Chorégraphie : Florin Fieroiu
Costumes : Andrei Dinu
Assistante mise en scène : Sanda Anastasof 
Directeur technique : Florin Traian Ticu
Régisseur de scène : Stefan-Antonie Bucsa
Maquillage : Vlad Elena
Accessoiriste : Ana Dumnitru
Son : Bogdan-Vlad Ropcean
Lumières : Mihai Parau
Vidéo : Claudiu-Sebastian Mihailescu 
Machinistes : Petru Bara, Adrian-Mihai Modran, Alexandru Melnicenco, Mihai Uca, Iulius-Gigi Ghinies 
Responsable projet et coordination tournée : Ramona-Mihaela Hristea

Accueil en partenariat avec : les Centres culturels municipaux de Limoges
Production : Théâtre National Radu Stanca Sibiu, Théâtre National - Bruxelles, Festival d’Avignon 
Avec le soutien : du Programme Culture de l’Union européenne dans le cadre du projet Villes en Scène/Cities on Stage.
Accueil en France : avec l’aide du Ministère de la Culture roumain

L’Institut Culturel Roumain soutient la participation roumaine au Festival des Francophonies de Limoges -2015
Ce projet est cofinancé par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Limousin avec le Fonds européen de Développement Régional

L’œuvre de Gianina Carbunariu est publiée en France aux éditions Actes Sud-Papiers et aux éditions L’Espace d’un instant. SoliTarité est publié chez L’Arche Editeur

 

Posté par: Bastien Desvilles
Catégorie : Interview Focus Limousin Francophonies Limousin





comments powered by Disqus